Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sables Mouvants-Jacques Prévert

Le recueil de poèmes de Jacques Prévert, Paroles, est à disposition sur la table basse du salon. Sans vraiment le lire à proprement parler, j'y picore de temps en temps des textes, des poèmes. Et je suis tombée hier sur un très beau texte que vous trouverez ci-dessous... et sur mon blog cousin "Adémar Créach"... 

 

SABLES MOUVANTS

 

 Jacques Prévert

 

Démons et merveilles
Vents et marées
Au loin déjà la mer s’est retirée


Et toi
Comme une algue doucement caressée par le vent
Dans les sables du lit tu remues en rêvant


Démons et merveilles
Vents et marées
Au loin déjà la mer s’est retirée


Mais dans tes yeux entrouverts
Deux petites vagues sont restées


Démons et merveilles
Vents et marées
Deux petites vagues pour me noyer.

Les commentaires sont fermés.